Chéri-Chéri

Denis a la quarantaine. Le jour, il mène la vie ralentie d’écrivain sans succès et de critique fauché. Le soir, il s’habille en femme et va danser dans un cabaret. Quand ses beaux-parents viennent s’installer au-dessus de chez lui, plus question de se la couler douce. Paul, son beau-père, un mafieux notoire, pas franchement adepte du travestissement, lui a trouvé un emploi qui devrait l’endurcir. Chaque semaine, assorti d’un certain Robert, l’écrivain devra réclamer de façon musclée leurs impayés aux débiteurs de son beau-père. Contre toute attente, le job lui convient bien et Robert lui inspire le sujet d’un livre, qui pour la première fois fait un tabac en librairie… Mais voilà que quelque temps après, Paul est victime d’une tentative d’assassinat.

Qui a voulu tuer Paul ? Denis, Robert, Hannah, sa fille, ou Veronica son épouse ? Tous avaient un sérieux mobile de s’en débarrasser. Un accident de voiture battra une ultime fois les cartes de ce roman dans lequel s’entrecroisent, se superposent, avant d’entrer en collision frontale, des mondes généralement étanches. Celui de l’écriture, celui de la mafia et celui de la nuit rêvée et fantasmée des drag-queens.